Les axes de recherche du CUREJ

Axe 1 - Droit et patrimoine
Responsable : Géraldine Cazals

Mobilisant des enseignants chercheurs issus des trois équipes du CUREJ, favorisé par les liens tissés avec des réseaux de recherche nationaux comme avec les acteurs locaux du patrimoine, l’axe « Droit et patrimoine » s’est développé autour de travaux visant à découvrir et à explorer le patrimoine juridique normand et tend aussi à l’analyse de l’objet juridique « patrimoine » entendu dans une acception plus vaste.

Plus d'informations

 

Axe 2 - Ports et transports
Responsable : Cécile Legros

La thématique « ports et transports » présente un double intérêt, celui de la convergence avec les priorités régionales tant économiques que scientifiques autour de la valorisation des activités de transport et de logistique et du développement de l’axe-Seine. Au plan scientifique, la tranversalité de cette thématique est de nature à permettre la collaboration de nombreux chercheurs en droit des trois équipes du CUREJ ainsi qu'avec des chercheurs d’autres disciplines.

Plus d'informations

 

Axe 3 - Nouvelles configurations du droit et des territoires
Responsable : Sylvia Calmes-Brunet

La thématique des territoires est au cœur des objectifs de recherche tant de la Région, de la fédération de recherche en sciences humaines et sociales de l'Université de Rouen (l’IRIHS) que de la fédération émergente STENOR créée en 2015. De nombreux enseignants-chercheurs en droit, de l’ESJ et du CREDHO-DIC notamment, s’intéressent aux interactions entre les différents niveaux d’organisation du territoire (local, régional, national, européen et international).

Plus d'informations

 

Axe 4 - Droit et nouvelles technologies
Responsable : Catherine Blaizot-Hazard

Ce nouvel axe a été créé en décembre 2013 sous l’impulsion de Mme le Pr Anne-Thida Norodom et de Catherine Blaizot-Hazard, de retour de détachement. Il considère les nouvelles technologies comme objet d’étude et non comme moyen : quelles sont les conséquences juridiques de l’apparition et du développement des dernières nouvelles technologies en date, comment le droit évolue-t-il sous leur influence ? L’appréhension de ce nouveau champ de recherche implique de reconsidérer les notions de territoire, d’Etat alors que les réseaux sont mondiaux, de propriété intellectuelle, de vie privée, mettant ainsi l’accent sur la problématique de la sécurité et des droits fondamentaux. Dans cet élan, un certain nombre d’enseignants chercheurs ont déclaré leur intérêt pour mener leurs travaux dans ce domaine.

Plus d'informations